Ménopause: que peut l’hypnose pour vous ?

Ménopause: que peut l’hypnose pour vous ?

La ménopause, cette étape naturelle de la vie de chaque femme, peut souvent être accompagnée de symptômes inconfortables et de défis émotionnels. Les bouffées de chaleur, les sautes d’humeur, les troubles du sommeil, et bien d’autres manifestations peuvent perturber notre quotidien et notre bien-être. Il est cependant essentiel de se rappeler que la ménopause ne signifie pas la fin du bien-être ou du bonheur. Au contraire, elle marque le début d’une nouvelle phase de la vie, et avec les bonnes approches, elle peut être traversée sereinement.

C’est là que l’hypnose ericksonienne et la bibliothérapie entrent en jeu. En mettant à profit mon expérience d’hypnothérapeute à Bordeaux et Mérignac ainsi que ma pratique de la bibliothérapie, nous allons explorer ensemble comment ces deux techniques peuvent vous aider à aborder la ménopause de manière plus paisible.

Nous allons plonger dans les mécanismes de la ménopause, examiner les avantages de l’hypnose en termes de gestion du stress, des bouffées de chaleur et du sommeil, ainsi que les bienfaits de la bibliothérapie pour se détendre et trouver des modèles inspirants. En fin de compte, nous verrons comment combiner judicieusement ces deux approches peut constituer une stratégie intéressante pour traverser la ménopause avec confiance et optimisme.

Alors, prête à découvrir comment l’hypnose et la bibliothérapie peuvent vous aider à aborder la ménopause d’une manière plus sereine et épanouissante ?

menopause trouble femme

Comprendre les enjeux de la ménopause

La ménopause est un phénomène naturel qui survient généralement entre la fin de la quarantaine et le début de la cinquantaine, et marque la fin du cycle menstruel d’une femme. C’est un moment de transition qui s’accompagne de nombreux changements physiologiques et hormonaux. Pour mieux comprendre comment l’hypnose et la bibliothérapie peuvent vous aider à aborder la ménopause, il est essentiel de prendre conscience des mécanismes sous-jacents de ce processus.

Au cœur de la ménopause se trouve la diminution progressive de la production de certaines hormones, les œstrogènes et la progestérone notamment, par les ovaires. Cette diminution entraîne une série de symptômes physiques et émotionnels qui peuvent varier d’une femme à l’autre. Les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes, la sécheresse vaginale, les changements d’humeur et les troubles du sommeil sont parmi les symptômes les plus courants. Il est important de noter que la ménopause n’est pas une maladie, mais plutôt une étape naturelle de la vie, et bien qu’elle puisse être accompagnée de défis, elle offre également des opportunités de croissance personnelle et de redécouverte de soi.

Les bouleversements hormonaux qui caractérisent la ménopause peuvent avoir un impact significatif sur la qualité de vie. Les fluctuations hormonales peuvent entraîner une sensibilité accrue au stress et à l’anxiété, ce qui peut aggraver certains symptômes ménopausiques. De plus, les déséquilibres hormonaux peuvent influencer le sommeil, provoquant ainsi des nuits agitées et des journées fatigantes. Le défi réside dans la recherche de moyens efficaces pour atténuer ces symptômes tout en s’adaptant à cette nouvelle phase de la vie.

Lorsque l’on envisage des approches pour gérer la ménopause, il est important de garder à l’esprit que chaque femme est unique. Ce qui fonctionne pour l’une peut ne pas fonctionner de la même manière pour une autre. C’est pourquoi l’exploration de techniques alternatives comme l’hypnose ericksonienne et la bibliothérapie peut être une option intéressante. Ces méthodes non invasives et centrées sur le bien-être holistique peuvent offrir des moyens efficaces de réduire le stress et d’améliorer la qualité de vie globale, mais en aucun cas ne remplacent un avis médical. Dans les sections à venir, nous plongerons plus en profondeur dans les avantages de ces approches et comment elles peuvent vous aider à traverser la ménopause de manière plus sereine et épanouissante.

menopause hypnose therapie

Soulager les désagréments de la ménopause avec l’hypnose

L’hypnose peut être une méthode intéressante à explorer pour braver les inconforts de la ménopause. Cette technique implique l’utilisation de la relaxation et de la suggestion pour aider à gérer divers symptômes associés à la ménopause, tels que les bouffées de chaleur, les troubles du sommeil, l’anxiété et les changements d’humeur…

Voici quelques façons dont l’hypnose ericksonienne peut aider à soulager les désagréments de la ménopause :

  • Gestion des bouffées de chaleur: L’hypnose peut aider à réduire la fréquence et l’intensité des bouffées de chaleur en encourageant la relaxation et en modifiant la perception de la chaleur et de l’inconfort. A travers l’apprentissage de l’auto-hypnose, vous pourrez découvrir comment gérer ces épisodes désagréables et mieux les vivre au quotidien.
  • Amélioration du sommeil : Des séances d’hypnose peuvent être utilisées pour promouvoir la relaxation et réduire l’anxiété, ce qui peut améliorer la qualité du sommeil. Vous pourrez à cette occasion lever les freins qui vous empêche d’accéder à une bonne hygiène de vie, indispensable pour garder un sommeil réparateur.
  • Réduction de l’anxiété et du stress : L’hypnose aide à atteindre un état de détente profonde, ce qui peut réduire les niveaux de stress et d’anxiété souvent élevés pendant la ménopause. Période de grands bouleversements, ces séances peuvent vous aider à faire le point sur cette période de transition et la vivre plus sereinement.
  • Amélioration de l’humeur : En abordant les pensées et les émotions désagréables (et souvent qualifiées de négatives), l’hypnose vous aider à retrouver un sentiment de sérénité. Ainsi, vous gardez des relations saines et constructives avec votre entourage.
  • Gestion de la prise de poids : A la ménopause, les besoins physiologiques des femmes changent et une prise de poids peut s’en suivre. L’hypnose peut vous aider à modifier les comportements alimentaires et l’activité physique, contribuant ainsi à une meilleure gestion du poids pendant la ménopause.
menopause traitement naturel

Accepter la ménopause grâce à la bibliothérapie

La bibliothérapie, qui utilise la lecture comme outil thérapeutique, peut être une ressource précieuse pour les femmes traversant la transition de vie que représente la ménopause. En se plongeant dans des ouvrages de fiction qui abordent des périodes de changement, les femmes peuvent trouver du soutien et des perspectives qui facilitent l’acceptation de cette nouvelle phase de leur existence. En lisant des histoires de personnages qui ont traversé des expériences similaires les femmes peuvent se sentir moins isolées et plus équipées pour gérer les défis associés à la ménopause. La bibliothérapie peut donc aider à transformer la manière dont la ménopause est vécue, en la rendant moins intimidante et plus intégrée dans le cours naturel de la vie.

Ces moments de lecture sont également précieux car, pratiqués régulièrement, ils permettent d’abaisser le niveau de stress et de s’accorder des moments où il est possible de se recentrer sur soi.

une transition en douceur grâce à l’hypnose et la bibliothérapie

Aborder la ménopause ne doit pas être un parcours solitaire ou éprouvant. Avec l’accompagnement adapté, cette période de transition peut se transformer en une étape de redécouverte et de renouveau personnel. L’hypnose et la bibliothérapie, telles que nous les avons abordées dans cet article, offrent des pistes concrètes pour soulager les inconforts et pour accéder à une meilleure qualité de vie durant la ménopause.

Si vous vous sentez prête à explorer comment ces techniques peuvent vous aider à vivre cette transition de façon plus sereine et positive, je vous invite à prendre contact avec moi. Ensemble, nous pourrons déterminer le meilleur chemin pour vous, en tenant compte de vos besoins spécifiques et de votre histoire personnelle. Vous n’êtes pas seule dans cette expérience, et je suis là pour vous accompagner vers une ménopause vécue non pas comme une fin, mais comme le début d’un nouveau chapitre de votre vie.

Tenir ses bonnes résolutions: Les conseils d’une coach pour y parvenir

Tenir ses bonnes résolutions: Les conseils d’une coach pour y parvenir

Vous souvenez-vous de cette promesse que vous vous êtes faite en début d’année ? Oui, cette fameuse résolution que vous étiez déterminé.e à tenir ! Peut-être était-ce de faire plus de sport, de manger sainement, ou d’apprendre une nouvelle langue. Alors, comment se passe-t-elle jusqu’à présent ? Si vous avez du mal à rester sur la bonne voie, vous n’êtes certainement pas seul.e. Mais pourquoi est-il si ardu de tenir ces résolutions qui semblent pourtant si enthousiasmantes au départ ?

Dans notre quête de changement, nous oublions souvent un élément crucial : notre mental. C’est là qu’en tant que coach et hypnothérapeute à Bordeaux et Mérignac, mon expertise entre en jeu pour vous aider à comprendre comment les mécanismes de notre esprit peut être la clé pour transformer ces résolutions en réalités durables. Dans cet article, je vais partager avec vous non seulement les raisons pour lesquelles nos bonnes intentions s’essoufflent, mais aussi des stratégies pratiques pour enfin les réaliser. Prêt.e à redécouvrir vos résolutions sous un nouvel angle ?

Comprendre les échecs

Vous vous êtes sans doute déjà demandé pourquoi, année après année, vos résolutions semblent se dissoudre comme la brume matinale. Pourquoi, malgré les meilleures intentions, nous retrouvons-nous souvent au même point, avec les mêmes objectifs non atteints ? La réponse est plus simple et plus complexe que vous ne le pensez.

La première étape pour briser le cycle de l’échec est de comprendre ses racines. Souvent, nous nous fixons des objectifs basés sur ce que nous pensons devoir faire, plutôt que sur ce qui résonne véritablement avec nos valeurs profondes. Avez-vous choisi de courir un marathon parce que vous aimez courir, ou parce que cela semble être un objectif admirable ? L’alignement de nos actions avec nos valeurs véritables est essentiel pour entretenir la motivation sur le long terme.

Ensuite, il y a le piège des objectifs trop grands, trop vite. Combien d’entre nous se fixent des objectifs colossaux sans planifier les étapes intermédiaires ? Par exemple, décider d’écrire un livre sans d’abord établir l’habitude d’écrire régulièrement. Ces objectifs ambitieux, bien qu’inspirants, peuvent souvent être intimidants et insurmontables lorsqu’ils sont vus dans leur ensemble.

Un autre aspect souvent négligé est notre environnement. Notre entourage, notre espace de vie et de travail, et même nos habitudes quotidiennes jouent un rôle prépondérant dans le soutien ou l’entrave de nos objectifs. Avez-vous créé un environnement propice à la réalisation de vos objectifs ? Parfois, de petits changements dans notre routine ou notre espace peuvent avoir un impact fort sur notre capacité à réussir.

En comprenant ces pièges, nous pouvons commencer à élaborer des stratégies pour les surmonter. Dans les chapitres suivants, nous explorerons des techniques pratiques et réalisables pour transformer vos résolutions en succès durables. Êtes-vous prêt à changer votre approche et à voir vos objectifs sous un nouveau jour ?

reprise sport resolution

La psychologie derrière nos résolutions

S’il y a un aspect agaçant lorsqu’on échoue à tenir une résolution, c’est que certaines personnes semblent réussir leurs objectifs de début d’année avec une aisance presque naturelle, alors que nous semblons lutter constamment contre nos travers. La clé réside souvent dans notre compréhension de la psychologie derrière la formation des habitudes et la prise de décision ainsi que la psychologie de la motivation. Comment notre cerveau traite-t-il l’adoption de nouvelles habitudes et comment pouvons-nous l’orienter pour soutenir nos objectifs ?

Au cœur de notre cerveau se trouve un jeu constant entre le confort et le changement. Nous sommes programmés pour résister au changement, même si celui-ci est bénéfique. Avez-vous déjà remarqué comment il est difficile de « sortir » de votre zone de confort, même pour des activités que vous savez être bonnes pour vous ? Cela est dû à notre cerveau qui privilégie ce qui est familier et sûr.

Cependant, il existe une astuce : reprogrammer notre cerveau pour qu’il perçoive le changement non pas comme une menace, mais comme une opportunité. Cela commence par la compréhension de nos motivations intrinsèques. Qu’est-ce qui vous pousse réellement à vouloir atteindre cette résolution ? Est-ce pour votre bien-être, pour atteindre un rêve de longue date, ou pour prouver quelque chose à vous-même ? Lorsque nos objectifs sont ancrés dans des motivations profondes et significatives, ils deviennent beaucoup plus puissants.

Un autre aspect important est la manière dont nous structurons nos résolutions. Plutôt que de voir une résolution comme une transformation radicale, que se passerait-il si nous la considérions comme un processus progressif ? Adopter une approche étape par étape rend le changement moins intimidant et plus gérable. De petites victoires régulières renforcent notre motivation et renforcent nos habitudes.

Enfin, il est important de reconnaître le pouvoir de la pensée positive et de la visualisation. Comment pouvons-nous utiliser ces outils pour renforcer notre détermination et notre focus ? En visualisant les résultats que nous désirons, nous créons un chemin mental clair vers nos objectifs, facilitant ainsi la réalisation de nos résolutions.

En comprenant et en travaillant avec ces mécanismes, plutôt que contre eux, nous pouvons augmenter considérablement nos chances de succès.

Stratégies pour tenir ses résolutions

Transformer les résolutions du nouvel an en succès durables peut parfois sembler une montagne insurmontable. Mais avec les bonnes stratégies, cette ascension devient non seulement possible, mais aussi enrichissante. Voici quelques approches éprouvées :

Définir des objectifs clairs et mesurables

Plutôt que de viser des objectifs vagues, tels que ‘faire plus de sport’, pourquoi ne pas les rendre spécifiques, comme ‘courir 30 minutes trois fois par semaine’ ? Des objectifs précis sont plus faciles à suivre et à atteindre.

Aligner vos objectifs avec vos valeurs profondes

Interrogez-vous sur l’importance personnelle de chaque résolution. Demandez-vous simplement : « Pourquoi cet objectif est-il important pour moi ? » Si vos résolutions sont en harmonie avec vos valeurs fondamentales, vous aurez plus de chances de rester engagé sur le long terme.

Adopter des résolutions altruistes

Intégrer des résolutions altruistes, telles que le bénévolat ou aider les autres, peut offrir une immense satisfaction personnelle. Cela peut inclure donner de votre temps dans des associations locales, donner son sang, participer à des initiatives communautaires, ou simplement aider un voisin. La joie et le sentiment de réalisation qui découlent de l’aide apportée à autrui peuvent être une puissante source de motivation pour maintenir vos résolutions.

altruisme resolution

Des petits pas pour de grands changements

Divisez les grands objectifs en étapes plus petites et réalisables. Cela rend la tâche moins intimidante et offre un sentiment de réalisation régulier. N’importe quel marathonien vous le dira: on ne se lance pas dans un premier marathon sans avoir accompli un premier 5 km !

Anticipez les obstacles

Pensez aux obstacles potentiels et planifiez à l’avance comment les surmonter. Avoir un plan ‘B’ peut faire toute la différence. Se lancer par exemple dans un « Dry January » exige en amont d’avoir réfléchi aux solutions sans alcool que vous pourriez apporter si vous êtes invité.e à une soirée…

Soutien et responsabilité

N’hésitez pas à partager vos objectifs avec vos proches. Cela pourra vous apporter un soutien essentiel au jour le jour et dans les moments plus difficiles: nous sommes des êtres sociaux ! Vos proches pourront par exemple prévoir un kombucha lorsqu’ils vous invitent à un apéro entre amis. Et cette amie qui voulait reprendre les cours de natation: ne pourriez-vous pas aller ensemble à la piscine ?

Flexibilité et adaptabilité

Soyez prêt à ajuster vos objectifs si nécessaire. La flexibilité est la clé pour gérer les imprévus sans perdre de vue votre objectif final. Il est inutile de se forcer à courir 5 km si vous êtes grippé.e: remplacez votre séance dès que vous vous sentirez en meilleure forme par du yin yoga à la maison ou quelques exercices de mobilité.

Ces stratégies peuvent sembler le B.A.BA voire simplistes, mais ne vous y trompez pas: ce sont dans les détails que votre réussite se forgera mois après mois.

Le rôle du coaching et de l’hypnose

Vous vous demandez peut-être comment le coaching et l’hypnose peuvent jouer un rôle dans la réalisation de vos résolutions ? Ces deux outils, lorsqu’utilisés judicieusement, peuvent être des catalyseurs puissants pour le changement.

Le coaching, tout d’abord, offre un espace de soutien et de motivation. Un coach vous aide à clarifier vos objectifs, à définir des stratégies réalisables et à rester responsable de vos actions. Avez-vous déjà senti que vous aviez besoin d’un coup de pouce supplémentaire pour rester sur la bonne voie ? Un coach peut vous offrir ce soutien, en vous aidant à naviguer à travers les défis et à célébrer vos réussites.

D’autre part, l’hypnose, en particulier l’hypnose ericksonienne, peut être un moyen efficace de reprogrammer les modèles de pensée subconscients qui nous empêchent souvent d’atteindre nos objectifs. Elle travaille en douceur pour aligner votre esprit conscient avec vos aspirations inconscientes, facilitant ainsi un changement plus profond et plus durable. Imaginez pouvoir surmonter les blocages mentaux simplement en changeant la manière dont votre esprit perçoit un défi.

En combinant le coaching et l’hypnose, vous accédez à un arsenal complet pour non seulement définir des résolutions réalistes et inspirantes, mais aussi pour surmonter les obstacles internes et externes qui se dressent sur votre chemin. Avez-vous déjà envisagé d’utiliser l’un de ces outils pour atteindre vos résolutions ? Si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à prendre un RDV de coaching ou d’hypnose sur Bordeaux et Mérignac avec moi, je me ferai un plaisir de vous accompagner sur ce chemin.

dry january

Conseils pour une motivation intacte

Alors que nous approchons de la fin de cet article, il est important de se rappeler que le voyage vers le maintien de vos résolutions est un processus continu. Voici quelques conseils clés pour rester motivé.e comme jamais :

  • Fixer des rappels visuels : Placez des notes ou des images inspirantes dans votre environnement quotidien pour vous rappeler constamment vos objectifs.
  • Cultiver une routine positive : Intégrez des activités qui renforcent votre résolution dans votre routine quotidienne.
  • Pratiquer la gratitude : Prenez un moment chaque jour pour réfléchir aux progrès réalisés et soyez reconnaissant envers vous-même pour vos efforts.
  • Se donner la permission de faire des erreurs : Acceptez que les rechutes font partie du processus. L’important n’est pas l’objectif, mais le chemin parcourru.
  • Chercher l’inspiration : Lisez des histoires de réussite ou entourez-vous de personnes qui partagent des objectifs similaires.
  • Réévaluer et ajuster les objectifs : Soyez prêt à modifier vos résolutions si elles ne correspondent plus à vos besoins ou à vos circonstances actuelles.

Se tenir à ses bonnes résolutions est un défi, mais avec les bonnes stratégies, un soutien adéquat et le bon état d’esprit, il est tout à fait possible de transformer ces aspirations en réalités tangibles. Rappelez-vous, chaque petit pas compte et contribue à un plus grand changement. Alors, quelle sera votre première étape vers le maintien de vos résolutions ?

L’hypnose pour enfants: ce que les parents doivent savoir

L’hypnose pour enfants: ce que les parents doivent savoir

Qu’est-ce que l’hypnose pour enfants et pourquoi la choisir ?

L’hypnose pour enfants est une pratique thérapeutique adaptée spécifiquement aux jeunes esprits. Utilisant des techniques douces et créatives, elle les conduit dans un état similaire à celui éprouvé lorsqu’ils se perdent dans un conte merveilleux ou un jeu captivant. Cette méthode, inspirée de l’hypnose ericksonienne, est taillée sur mesure pour respecter la sensibilité et la fantaisie des enfants.

Avantages et précautions

L’un des principaux atouts de l’hypnose pour enfants réside dans sa capacité à aider à gérer diverses problématiques telles que l’anxiété, les troubles du sommeil, ou bien l’énurésie. Elle s’avère être un outil précieux pour renforcer la confiance en soi et améliorer la concentration. Cependant, il est crucial que cette pratique soit menée par des professionnels qualifiés pour garantir le bien-être et l’épanouissement de l’enfant.

L’hypnose dans le développement de l’enfant : 

L’hypnose joue un rôle notable dans le développement émotionnel et comportemental des enfants. En leur offrant un espace pour explorer et comprendre leurs émotions, cette technique les aide à développer des compétences essentielles comme la gestion du stress et la résilience. Acquérir ces techniques dès le jeune âge jette les bases d’une stabilité émotionnelle pour leur avenir.

Bienfaits de l’hypnose pour les enfants : 

Parmi les principaux bénéfices de l’hypnose pour enfants, on note l’amélioration du sommeil. Beaucoup d’enfants rencontrent des difficultés pour bien dormir, et l’hypnose offre une méthode douce pour les aider à atteindre un repos plus serein et réparateur. De plus, l’hypnose est reconnue pour son efficacité à aider les enfants à mieux réguler leurs émotions. Grâce à des techniques de relaxation et/ou de visualisation, les enfants apprennent à apaiser leur esprit et à gérer des situations émotionnelles parfois fortes ou déstabilisantes.

therapie livres enfants

À partir de quel âge les enfants peuvent-ils profiter des bénéfices d’un accompagnement en hypnose ?

L’âge approprié pour commencer l’hypnose est une question essentielle pour les parents envisageant l’hypnothérapie pour leur enfant. Bien qu’il n’existe pas d’âge universel pour débuter l’hypnose, certains repères sont utiles.

En général, les enfants dès l’âge de trois ou quatre ans peuvent être d’excellents candidats pour l’hypnose. À cet âge, ils possèdent les capacités linguistiques nécessaires pour suivre les instructions et s’engager activement dans les séances. Plus important encore, leur imagination riche et leur aptitude au jeu de rôle rendent l’hypnose particulièrement efficace, ces éléments étant souvent exploités comme outils thérapeutiques.

Toutefois, il est crucial de considérer les caractéristiques de développement de chaque tranche d’âge. Par exemple, les enfants d’âge préscolaire pourraient nécessiter des séances plus courtes et des techniques plus ludiques. Avec l’âge, ils deviennent plus réceptifs à des formes d’hypnose demandant une participation plus active et des techniques plus sophistiquées. L’approche doit être personnalisée en fonction des besoins individuels de l’enfant, de son niveau de maturité et de sa capacité à comprendre et à s’impliquer dans le processus.

Où un enfant peut-il être hypnotisé ? 

Vous vous demandez peut-être dans quel environnement votre enfant pourrait le mieux bénéficier de l’hypnose. Est-ce dans le cadre professionnel d’un cabinet, le confort de votre domicile, ou la flexibilité d’une séance en visioconférence ? Examinons les avantages et les limites de chaque option.

Séance d’hypnose en cabinet

Le cabinet d’un hypnothérapeute offre un espace dédié, conçu pour créer une atmosphère de calme et de concentration. Dans cet environnement contrôlé, les distractions sont limitées, ce qui peut faciliter une immersion plus profonde dans l’état hypnotique. Outre cet avantage, le cabinet peut représenter un espace neutre où chaque émotion peut être explorée à nouveau sans le stimuli d’un souvenir. Un espace à soi et pour soi.

Une séance à domicile

Les séances à domicile combinent le confort de la maison avec la présence physique de l’hypnothérapeute. Elles peuvent être particulièrement adaptées pour les enfants qui nécessitent un environnement familier pour se détendre, comme les enfants présentant des troubles autistiques par exemple. Cependant, il est important de préparer un espace approprié chez soi, libre de distractions, pour garantir l’efficacité de la séance.

Pour les plus grands… la visioconférence

La visioconférence est une option qui peut être particulièrement utile pour les familles ayant des contraintes de temps ou de déplacement. Elle permet à l’enfant de se sentir en sécurité dans son environnement habituel, ce qui peut renforcer sa confiance pendant la séance. Toutefois, les distractions à domicile peuvent être un défi, et la connexion virtuelle peut parfois limiter l’interaction entre l’hypnothérapeute et l’enfant.

Qu’importe l’option choisie pour les séance d’hypnose pour votre enfant, l’important sera de s’assurer que votre enfant se sente à l’aise et en confiance pour ses ressources intérieures.

jeux therapie hypnose

Qui peut hypnotiser un enfant et comment se passe une séance d’hypnose ?

Choisir un praticien en hypnose qualifié :

La première étape dans la sélection d’un hypnothérapeute pour votre enfant est de vérifier ses qualifications. Un praticien compétent devrait être formé pour prendre en compte les aspects spécifiques du développement de l’enfant et l’usage de techniques adaptées à leur âge et à leur compréhension.

De plus, un hypnothérapeute expérimenté dans le travail avec les enfants saura comment établir une relation de confiance et adapter ses séances en fonction des besoins et réactions de chaque enfant. Il est également important que l’hypnothérapeute possède une bonne connaissance des problématiques typiques de l’enfance, telles que les troubles du sommeil, la découverte et régulation des émotions, et les défis comportementaux, etc.

Déroulement typique d’une séance d’hypnose pour enfant :

Une séance commence souvent par des activités visant à créer un lien entre l’enfant et moi. Cette phase initiale est cruciale pour mettre l’enfant à l’aise. Contrairement aux séances pour adultes, celles destinées aux enfants sont généralement plus courtes, souvent entre 30 et 45 minutes et sont adaptées à leur capacité d’attention. Je consacre ensuite si nécessaire entre 10 et 15 minutes pour un débriefing avec l’adulte responsable qui accompagne l’enfant.

Techniques d’hypnose utilisées et leur adaptation aux enfants :

Les techniques d’hypnose utilisées avec les enfants diffèrent plus ou moins selon l’âge de celles employées avec les adultes. Elles sont souvent plus ludiques et interactives, faisant appel à l’imagination fertile des enfants. Par exemple, des histoires, des jouets et des métaphores sont fréquemment utilisées pour guider l’enfant vers un état de relaxation et de concentration. L’objectif est de rendre la séance aussi engageante et agréable qu’utile.

Chaque séance est personnalisée pour répondre aux besoins de l’enfant, en utilisant une combinaison de techniques adaptées à son âge, à ses intérêts et à sa personnalité. L’objectif est de créer une expérience positive qui peut aider l’enfant à appréhender sa problématique et à la dépasser.

Un pas vers le bien-être de votre enfant

Alors, est-ce que l’hypnose pourrait être la clé pour soutenir le développement émotionnel et comportemental de votre enfant ? Comme nous l’avons vu, cette approche thérapeutique offre un espace unique pour que les enfants apprennent à mieux appréhender leurs émotions, à améliorer leur sommeil ou à renforcer leur confiance en eux-mêmes. Nous avons vu comment elle peut être adaptée aux plus jeunes, avec des séances personnalisées selon l’âge de l’enfant et ses besoins.

Hypnose et douleur chronique : Comment l’esprit aide à soulager la douleur

Hypnose et douleur chronique : Comment l’esprit aide à soulager la douleur

La douleur chronique, un état de santé affectant des millions de personnes, peut être extrêmement débilitante et difficile à traiter avec les méthodes conventionnelles. L’hypnose, une approche thérapeutique ancienne, est de plus en plus reconnue pour son efficacité dans la gestion de la douleur chronique. Cet article explore comment l’hypnose peut aider les patients à atténuer leur douleur et améliorer leur qualité de vie.

Définition et compréhension de la douleur

La douleur chronique, un terme souvent entendu mais rarement compris dans sa complexité totale, désigne une douleur qui persiste bien au-delà du cours normal d’une maladie aiguë ou d’une guérison de blessure. Caractérisée par sa durée – s’étendant sur plus de trois mois –, cette forme de douleur représente un défi majeur tant pour les patients que pour les professionnels de santé. Sa résistance aux traitements standards et aux approches conventionnelles de gestion de la douleur la rend particulièrement débilitante et frustrante pour ceux qui en souffrent.

Les causes de la douleur chronique sont aussi variées que les individus touchés. Dans certains cas, elle peut être le résultat de conditions médicales sous-jacentes, telles que l’arthrite, la fibromyalgie, ou des lésions nerveuses. D’autres fois, elle fait suite à des blessures qui, bien que guéries sur le plan physique, continuent à provoquer une douleur persistante. Plus énigmatique encore est la douleur chronique idiopathique, où aucune cause physique n’est identifiable, laissant les patients et les médecins dans une quête difficile pour trouver des solutions efficaces.

Au-delà de la simple reconnaissance de la douleur en tant que symptôme physique, il est nécessaire d’aborder ses ramifications psychologiques et émotionnelles pour bien la comprendre. La douleur chronique est en effet une expérience multidimensionnelle, influençant l’humeur, l’état mental, et la qualité de vie globale d’une personne. Les aspects psychologiques, tels que la dépression, l’anxiété et le stress, peuvent à la fois être une conséquence de la douleur chronique et un facteur contribuant à son intensité et sa persistance.

endometriose douleur hypnose

En plongeant dans l’exploration de ces multiples facettes, nous pouvons brosser un tableau holistique de la douleur chronique. Il est essentiel de souligner combien il est crucial d’adopter une approche intégrée qui englobe à la fois les dimensions physiques et psychologiques de cette condition. Une telle stratégie vise non seulement à offrir un soulagement plus efficace, mais aussi à faire preuve d’une plus grande empathie envers les nuances complexes de la douleur chronique. Cette approche permet de reconnaître et de traiter la douleur non pas comme un symptôme isolé, mais comme une expérience globale qui affecte profondément la personne qui en souffre.

L’hypnose et la douleur chronique

L’hypnose est depuis des siècles employée comme une méthode thérapeutique pour une variété d’affections. Dans l’ère moderne, elle a pris une place de premier plan dans le soulagement de la douleur chronique. Cette technique ancienne, redécouverte et affinée par les avancées de la science contemporaine, transforme la façon dont les individus expérimentent leur douleur. En induisant un état modifié de conscience, l’hypnose peut contribuer à diminuer l’intensité de la douleur ressentie et redirige l’esprit vers des pensées et sensations plus positives.

L’hypnose établit un lien unique entre l’esprit et le corps, facilitant une communication plus fluide et harmonieuse entre les deux. Parvenues à un état d’hypnose, les personnes apprennent à rediriger leur attention loin de la douleur, se concentrant à la place sur des images, des idées ou des expériences qui favorisent le bien-être. Cette modification de la perception sensorielle ouvre un chemin vers une gestion plus efficace de la douleur chronique.

L’impact de l’hypnose sur le cycle de la douleur est multidimensionnel, modifiant non seulement la perception directe de la douleur, mais influençant également les réponses émotionnelles et psychologiques qui y sont liées. De plus, l’hypnose peut fortifier les mécanismes d’adaptation, améliorant ainsi leur autonomie dans la gestion de la douleur. Ces aspects démontrent la capacité de l’hypnose à offrir une approche plus holistique et personnalisée dans le soulagement de la douleur chronique.

douleur chronique traitement

Techniques et exercices d’hypnose pour gérer la douleur

L’hypnose offre un éventail de techniques et d’exercices particulièrement adaptés pour gérer la douleur chronique. Ces méthodes, centrées sur la capacité de l’esprit à influencer le corps, peuvent être d’une aide précieuse pour ceux qui cherchent à soulager leur souffrance.

La suggestion positive est une autre méthode efficace. Elle consiste à remplacer les pensées et croyances négatives concernant la douleur par des affirmations positives et encourageantes. Par exemple, des phrases telles que « Chaque jour, je me sens plus à l’aise et en contrôle de ma douleur » peuvent être utilisées pour renforcer la résilience et l’attitude positive face à la douleur.

L’importance de l’auto hypnose dans la gestion de la douleur

L’autohypnose se révèle être un outil puissant et essentiel pour les individus confrontés à la douleur chronique. Cette pratique, qui consiste à entrer soi-même dans un état d’hypnose, offre aux personnes la possibilité de jouer un rôle actif dans leur prise en charge de la douleur. Grâce à l’autohypnose, les individus peuvent non seulement appliquer les techniques apprises pour gérer la douleur, mais aussi les adapter selon leurs besoins spécifiques et leur rythme personnel.

Intégrer l’autohypnose dans la vie quotidienne n’est pas seulement une question de pratique régulière ; c’est aussi un processus d’apprentissage et de découverte de soi. Les sujets aux douleurs chroniques apprennent à reconnaître les signaux de leur corps et à utiliser l’autohypnose pour atténuer la douleur ou le stress dès leur apparition. Cette autonomie dans la gestion de la douleur renforce le sentiment de contrôle et d’efficacité personnelle, des aspects cruciaux pour améliorer la qualité de vie.

autohypnose douleur chronique

La formation continue joue un rôle clé dans le renforcement de l’auto hypnose. Dans des villes comme Bordeaux, des professionnels de l’hypnose sont en mesure de vous proposer cet apprentissage et d’approfondir vos connaissances et compétences en auto hypnose, offrant des techniques avancées et des stratégies personnalisées pour une meilleure gestion de la douleur. Cet apprentissage de l’auto hypnose est accessible à toutes et tous, que l’on soit débutant dans la pratique de l’auto hypnose ou que l’on souhaite perfectionner ses techniques existantes.

Ainsi, l’auto hypnose se positionne comme un pilier fondamental dans le parcours de soins des patients souffrant de douleur chronique. En donnant aux personnes les outils pour gérer activement leur douleur, l’auto hypnose leur permet de retrouver un sentiment d’autonomie et de bien-être, des éléments essentiels pour faire face à la douleur chronique au quotidien.

Témoignages et étude de cas

Des améliorations que je constate aussi dans les accompagnements que je propose aux personnes souffrant de douleurs chroniques.

Maxime :

Agnès est une personne à l’écoute et bienveillante, c’est une excellente thérapeute. Les résultats ont été visibles dès la première séance, et depuis ma progression continue est une preuve de l’efficacité de son accompagnement en hypnose.

C C

J’ai consulté Agnès Gagne trois fois et j’en suis ravie. Grâce à elle mon stress s’apaise de jour en jour. C’est une excellente professionnelle, accessible et à l’écoute. Je suis ressortie de mes consultations beaucoup plus légère. Dans les jours qui suivent on ressent tous les bienfaits. On se voit avancer et des problèmes qui nous barraient la route ne nous touchent plus du tout de la même manière. Si vous cherchez à consulter une hypnothérapeute sur Bordeaux, ne cherchez plus vous l’avez trouvée. Un grand merci. Je vous la recommande sans hésiter.

NE PLUS SE LAISSER GUIDER PAR SA DOULEUR

L’hypnose aborde la douleur chronique sous ses aspects tant physiques que psychologiques, offrant aux personnes touchées une opportunité de reprendre le contrôle sur leur souffrance. Elle représente un espoir tangible pour celles et ceux qui sont confrontés quotidiennement à la douleur chronique, leur permettant de ne plus être dominés par leur douleur mais de la gérer efficacement, ouvrant la voie vers une meilleure qualité de vie. En intégrant l’hypnose et l’auto hypnose dans leur parcours de soins et leur routine quotidienne, les personnes peuvent envisager un avenir où la douleur ne dicte plus leur vie, mais devient une partie gérable de leur existence. C’est un message d’espoir et de force : la douleur chronique ne doit pas être une fin en soi, mais un défi surmontable sur le chemin du bien-être et de la résilience.

Hypnose et fêtes: passez une fin d’année sereine!

Hypnose et fêtes: passez une fin d’année sereine!

Les fêtes de fin d’année, souvent perçues comme un moment de joie et de célébration, peuvent paradoxalement être une source de stress et d’anxiété pour beaucoup. Entre les obligations sociales, les souvenirs douloureux, et la pression de la perfection, cette période peut rapidement devenir écrasante. Pourtant, au milieu de cette agitation, une pratique gagne en popularité en tant que moyen efficace de gérer le stress des fêtes : l’hypnose. Les bienfaits de l’hypnose pour soulager les maux liés aux fêtes sont multiples. Elle aide à réduire l’anxiété, à gérer le stress, à améliorer le sommeil, dépasser ses phobies et même à surmonter des souvenirs douloureux liés aux fêtes passées. En se concentrant sur la relaxation et en réalignant les pensées négatives, l’hypnose offre une pause bien méritée de l’agitation des fêtes, permettant aux individus de retrouver paix intérieure et sérénité.Alors que les décorations scintillent et que les chants de Noël résonnent déjà, l’hypnose se présente comme un cadeau inattendu pour ceux qui cherchent un refuge dans le calme, loin du tourbillon des festivités. Elle propose une voie alternative pour ceux qui aspirent à vivre les fêtes de fin d’année avec plus de sérénité et moins de tension.

Comprendre le Mal-être des Fêtes

Les fêtes de fin d’année, avec leurs lumières scintillantes et leurs chants joyeux, sont traditionnellement vues comme des moments de bonheur et de convivialité. Cependant, pour un nombre non négligeable de personnes, cette période peut s’avérer particulièrement éprouvante. Les raisons de ce mal-être pendant les fêtes sont diverses et complexes, voici un tour d’horizon:

La pression du bonheur :

L’une des causes majeures de malaise durant les fêtes est la pression sociale du bonheur. La représentation idéalisée des fêtes dans les médias et la culture populaire peut créer un fossé entre les attentes et la réalité, en distillant des injonctions au bonheur de se retrouver en famille ou entre amis. Ce décalage est particulièrement pénible pour ceux qui traversent des périodes difficiles comme la solitude, le deuil ou la dépression. Le sentiment d’échec, d’isolement et d’inadéquation peut s’accentuer lorsqu’ils se comparent aux images de perfection véhiculées autour d’eux.

L’anxiété des préparatifs:

Au-delà de la pression sociale, l’aspect organisationnel des fêtes de fin d’année peut devenir une source majeure de stress. La charge mentale liée à l’organisation des célébrations, des repas, des cadeaux et des décorations peut être accablante. Ce fardeau est souvent aggravé dans le contexte de dynamiques familiales complexes ou de difficultés financières. Les attentes élevées, tant personnelles que celles des autres, peuvent transformer ce qui devrait être une période joyeuse en une série de tâches stressantes et épuisantes.

noel triste

Les tensions familiales

Les retrouvailles familiales, souvent idéalisées dans l’esprit collectif, peuvent également être une source de mal-être. Ces rassemblements peuvent raviver de vieilles blessures, des différends non résolus et créer des tensions. Les conflits latents, les rivalités fraternelles ou les attentes non dites peuvent éclater sous la pression des festivités, transformant les moments de célébration en épreuves émotionnelles.

Les phobies spécifiques à Noël

Les traumatismes associés aux fêtes de fin d’année:

hypnose noel

L’hypnose ericksonienne : Un outil thérapeutique pour apaiser les maux des fêtes de fin d’année

Dans ce contexte, l’hypnose se révèle être un outil thérapeutique particulièrement efficace pour alléger ces maux. En s’adressant directement à l’inconscient, l’hypnose permet d’atteindre un état de relaxation profonde et de focalisation intérieure, offrant ainsi un terrain propice à la guérison émotionnelle et psychologique.

Dépasser ses phobies :

L’hypnose peut aider à reprogrammer les réactions émotionnelles du cerveau. En utilisant des techniques de désensibilisation et de restructuration cognitive, elle aide les individus à surmonter leurs peurs irrationnelles, comme la peur du Père Noël ou l’anxiété provoquée par les stimuli sensoriels des décorations festives.

Faire face à la pression sociale :

L’hypnose aide à renforcer l’estime de soi et à développer une perspective plus réaliste et saine des attentes des fêtes. Elle permet aux individus de se libérer des idéaux irréalistes véhiculés par les médias et la société, réduisant ainsi le sentiment d’échec et d’insuffisance.

Apaiser l’anxiété et les relations familiales :

Ne plus se laisser guider par ses traumatismes :

diner noel sans drame

Vers des Fêtes Plus Sereines Grâce à l’Hypnose

En somme, l’hypnose ericksonienne se révèle être une approche thérapeutique remarquablement versatile et efficace pour traiter les diverses difficultés émotionnelles qui peuvent émerger durant les fêtes de fin d’année. Sa capacité à fournir un espace sécurisant pour l’exploration et la résolution des problèmes internes est inestimable. Grâce à l’hypnose, les individus ont la possibilité de transformer leur expérience des festivités, passant de moments potentiellement stressants et douloureux à des occasions de joie et de sérénité. Cet outil thérapeutique offre non seulement un soulagement des symptômes immédiats, tels que les phobies, l’anxiété, et les tensions, mais il facilite aussi un processus de guérison à long terme des traumatismes et des conflits internes. Ainsi, en se libérant des chaînes des peurs, des angoisses et des souvenirs douloureux, chacun et chacune peut s’ouvrir à une expérience des fêtes plus épanouie et harmonieuse, embrassant pleinement l’esprit de joie et de communion qui caractérise cette période de l’année.

L’enfant, l’hyperactivité et l’hypnose

L’enfant, l’hyperactivité et l’hypnose

Dans un monde en constante évolution, où l’attention et la concentration sont devenues des compétences essentielles, le Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) représente un obstacle significatif pour de nombreux enfants et leurs familles. Cette réalité est exacerbée par la multitude de distractions modernes, telles que les médias sociaux, les jeux vidéo, la télévision, et les appareils mobiles, qui sollicitent sans cesse l’attention des jeunes. Ces sources de distraction, omniprésentes dans la vie quotidienne, rendent la gestion du TDAH encore plus complexe, en contribuant à une surcharge sensorielle et cognitive.

Cet article a pour objectif de démystifier le TDAH, un trouble qui affecte la capacité d’un enfant à se concentrer, à rester attentif et à contrôler ses impulsions. Nous explorerons les diverses manifestations du TDAH, qui peuvent varier considérablement d’un enfant à l’autre, allant de la difficulté à suivre des instructions simples à des comportements plus disruptifs. La compréhension de ces nuances est cruciale pour l’identification et le soutien adéquats des enfants touchés. Nous nous attarderons aussi aux autres origines qui peuvent parfois fausser le diagnostic du TDAH. En outre, j’aborderai dans cet article les approches thérapeutiques pour accompagner efficacement les enfants atteints de TDAH, mais aussi, l’utilisation de l’hypnose dans l’accompagnement d’un enfant sujet à une hyperactivité. L’hypnose peut aider ces enfants à surmonter les défis posés par une hyperactivité débordante, et ce, malgré l’environnement de plus en plus distrayant dans lequel ils évoluent.

Comprendre le Trouble de Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH)

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est reconnu par les autorités psychiatriques de référence américaines (DSM) et européennes (CIM). Il est important de ne pas diagnostiquer à tort un enfant avec ce trouble simplement parce qu’il est considéré comme « tendance ». Le TDAH comprend trois catégories de symptômes:

  • difficulté à se concentrer
  • impulsivité
  • hyperactivité physique

Pour diagnostiquer un trouble de déficit de l’attention chez un enfant de plus de 4 ans, les symptômes doivent être présents pendant au moins six mois, tels que distraction facile, des difficultés à maintenir l’attention, un manque d’écoute, un manque de précision, des difficultés à suivre les directives, la perte fréquente d’objets personnels, ou l’oubli des routines quotidiennes. L’impulsivité et l’hyperactivité motrice sont également diagnostiquées avec des critères similaires, incluant des réponses précipitées, des difficultés à attendre son tour, une tendance à interrompre les autres, une agitation excessive, et des difficultés à s’engager dans des activités tranquilles.Ces caractéristiques peuvent être normales chez les enfants de 1 à 4 ans, tant il est vrai que cette instabilité psychomotrice est habituelle chez l’enfant de 1 à 4 ans. Alors à partir de quand faut-il s’inquiéter ? A cette question, les docteurs Jaqueline et Lyonel Rossant, médecin généraliste et pédiatre, répondent dans une interview:

« C’est là tout le problème ! Tout dépend de la tolérance du parent, du médecin, de l’instituteur… »

Doctissimo, « Hyperactivité de l’enfant (TDAH) », article du  16/01/2020

Il est essentiel de comprendre qu’un diagnostic précipité de déficit de l’attention ou d’hyperactivité n’est pas approprié. Un tel diagnostic chez un enfant doit être confirmé médicalement. Actuellement, de nombreux enfants traités pour ces troubles ne disposent pas d’un diagnostic formel prouvant un problème physiologique. En effet, selon une étude de la prévalence du TDAH , ce trouble toucherait 3,5 % de la population française. Chez les jeunes enfants, une certaine agitation est normale car ils explorent les capacités de leur corps. Selon le DSM, les troubles survenant après 7 ans, sans antécédents entre 4 et 7 ans, ne relèvent pas de l’hyperactivité, mais d’autres problèmes…

enfant hyperactif

Les autres facteurs en jeu

Il convient donc d’examiner des facteurs traumatiques, éducatifs ou transgénérationnels. Parfois, des troubles psychologiques peuvent présenter des symptômes similaires au TDAH, comme des troubles de l’humeur, bipolaires, anxieux, dissociatifs, de la personnalité, des tics ou schizophréniques. Les symptômes peuvent également résulter de troubles d’opposition, de retards de développement, de troubles d’apprentissage, d’impulsivité liée à des troubles de la conduite, ou de troubles envahissants du développement. Un deuil, une anxiété intense, des difficultés familiales peuvent aussi affecter la concentration et le comportement de l’enfant.

Les traitements médicamenteux existent, mais leur efficacité à long terme reste incertaine et nécessite une surveillance médicale rigoureuse. De nombreux médecins, en France notamment, sont prudemment réticents à prescrire ces médicaments.

Il est normal que les enfants manifestent occasionnellement certains de ces troubles. L’inquiétude ne doit survenir que si cela perturbe l’enfant (baisse scolaire, mauvaise auto-perception, anxiété, attitude négative envers l’apprentissage, problèmes émotionnels). Avant d’envisager un traitement médicamenteux, il est crucial d’examiner les fondements de l’éducation familiale. Être parent est complexe! Une incohérence entre les paroles et le langage non-verbal peut engendrer de l’hyperactivité chez l’enfant. Modifier la communication parentale peut simplement suffire à apaiser l’enfant. Chaque enfant est unique, avec son propre tempérament, et cette diversité est précieuse.

L’hypnose, une aide précieuse pour les enfants… et les parents !

Une fois la vérification effectuée auprès d’un médecin pour exclure tout souci physique chez l’enfant, nous pouvons envisager ensemble un suivi d’hypnothérapie personnalisé dans mon cabinet d’hypnose situé à Bordeaux, ou à Mérignac. La première séance est cruciale : elle est en grande partie dédiée à l’échange, tant avec vous, les parents, qu’avec votre enfant. L’objectif est de déterminer les éventuels déclencheurs de l’inattention ou de l’hyperactivité de l’enfant, qui peuvent être multiples – un traumatisme, du stress familial, ou même un problème transgénérationnel par exemple. Lors de cette première rencontre, j’accorde une attention particulière à votre enfant, cherchant à comprendre son univers, ses préférences, ses réactions et comportements. C’est une étape essentielle pour établir un lien de confiance et adapter l’accompagnement à ses besoins uniques, tant sur le fond que sur la forme.

Les rendez-vous d’hypnose suivants sont entièrement adaptés à l’âge de l’enfant et son niveau d’attention. Par exemple, pour un enfant d’environ dix ans, la séance pourrait se diviser en 45 minutes de travail direct avec l’enfant, suivies de 15 minutes de débriefing avec vous, les parents. Cette structure permet de vous impliquer dans le processus thérapeutique et de vous fournir des outils et conseils pour soutenir votre enfant à la maison.

Les thématiques abordées lors des séances d’hypnose ericksonienne sont variées et adaptées aux besoins spécifiques de chaque enfant. Elles peuvent inclure le renforcement de la confiance en soi, le dépassement de ses peurs, la canalisation de l’impatience, la compréhension et la régulation des émotions, le deuil, ou encore la réduction de l’anxiété. Ce parcours sur mesure, adapté aux besoins spécifiques de votre enfant, vise à produire des résultats durables et significatifs dans son développement personnel et émotionnel.

enfant hypnose

Vers une enfance sereine et heureuse

Face aux défis posés par le Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH), une approche holistique et nuancée est essentielle pour soutenir efficacement les enfants et leurs familles. La reconnaissance de la complexité du TDAH, avec ses multiples manifestations et la possibilité de confusions diagnostiques, appelle à une évaluation minutieuse et individualisée. Dans ce contexte, l’intégration de thérapies innovantes comme l’hypnose offre une perspective prometteuse, en complément des approches traditionnelles.

L’adaptation de l’hypnothérapie aux besoins spécifiques de chaque enfant montre qu’il n’existe pas de solution unique pour gérer le TDAH. Cette personnalisation de l’accompagnement, qui tient compte de l’unicité de chaque enfant, de son environnement et de son histoire, est cruciale pour atteindre des résultats positifs et durables. De plus, la collaboration étroite avec les familles, en les impliquant activement dans le processus thérapeutique, renforce l’efficacité de l’accompagnement et soutient le développement émotionnel et personnel de l’enfant.

Enfin, il est important de souligner que la compréhension, la patience et l’ouverture d’esprit sont indispensables dans la gestion du TDAH. Les enfants atteints de ce trouble, avec le soutien adéquat, peuvent non seulement surmonter leurs défis mais aussi développer leurs talents uniques et s’épanouir pleinement. Ce parcours, bien que semé d’embûches, offre l’opportunité d’une résilience remarquable, à la fois pour l’enfant et pour son entourage.

Loading...